Baselworld, le plus grand salon d’horlogerie du monde s’est tenu du 21 au 26 mars

Le grand barnum international de l’horlogerie et de la bijouterie de luxe a commencé jeudi dernier. Pendant plus de 6 jours, a rassemblé au moins 100 000 visiteurs à Bâle, en Suisse. Au programme les dernières innovations et nouveautés des plus grandes marques de montres et de bijoux. Voici nos coups de coeur.
Oyster Perpetual Sea-Dweller, 14 700 €

ROLEX Sea-Dweller, conçue pour les profondeurs. Plus à présenter, le célébrissime horloger suisse lança en 1967 ce modèle qui tout aussi emblématique de la marque. Né en pulvérisant les records de résistance en plongée et d’étanchéité, cette Rolex sait se renouveler. Point besoin de trop en dire. https://www.youtube.com/watch?v=KFaHL-QU6V4

MUSE, l’art au service du temps. Marque de montres suisses, créée en 2016 par 2 ingénieurs helvétiques, Pascal Robert et Frédéric Leuba, sa particularité est de n’avoir pas d’aiguilles. Elles sont remplacées par des motifs finement ouvragés qui tournent à la vitesse des heures, des minutes et des secondes. Résultat : poésie et esthéitique. Philosophie : savoir prendre son temps. C’est beau et troublant. Tanoura, Akylon et Kagura sont les modèles pour homme. Il en existe pour les femmes aussi. La dernière Tanoura fait sensation.

L.U. C Quattro, 23 700 €

CHOPARD présente sa Quattro L.U en édition limitée à 50 unités. Classique incarnant l’élégance selon l’essence de la haute horlogerie traditionnelle. En or blanc 18 carats, équipée d’un boîtier de 43 mm, ses finitions correspondent aux exigences de qualité du Poinçon de Genève. Grâce à ses possède 2 paires de barillets, elle a une incroyable réserve de 216 heures, soit 9 jours.

Hublot x Ferrari Classic Fusion Ferrari GT, 26 900 €

HUBLOT et FERRARI croisent leurs mondes. Les univers de la haute horlogerie et des supercars s’unissent à travers ces deux symboles du luxe et dévoilent cette fois la Classic Fusion Ferrari GT. Un monstre racé et high tech au design ultra contemporain. Hublot a bossé le moteur et Ferrari la carrosserie en introduisant par exemple de façon inédite le Carbone 3D pour éditer le boîtier. Produite en 500 exemplaires, elle impose le style et fait planer l’esprit « Gran Turismo ». https://www.youtube.com/watch?v=8d1r_tlg0sQ


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *