Straker s’empare de Paris

Straker s’empare de Paris

L’artiste muraliste internationalement connu s’expose en France en grande première. Il présente une oeuvre éphémère au Canal Saint Martin et 17 murals et 20 vitrines de façades de boutique à la Vallée Village.

Straker s’empare de Paris

Organisée par la Vallée Village, située en banlieue parisienne, l’exposition de Straker dure jusqu’en mai 2020. Comme Banksy http://parisluxus.fr/banksy-sexpose-a-paris ou JR, cet artiste australien a pour espace d’expression la rue. Ses créations sont des trompe-l’oeil lumineux étalés sur des fresques murales géantes.

Sa prestation inaugure l’année 2020 de La Vallée Village. L’outlet de luxe lance sa campagne « Let Yourself Glow » : révélez-vous ! Un concept destiné à pimenter et dynamiser les vies et les envies de mode. Au programme shopping, plus de couleurs, sneakers, sweat shirts et produits de beauté éclatants. La Vallée Village réputée pour être le repère de grandes marques Bon Chic Bon Genre, se la joue street art donc cool et relaxe.

« Le néon style »

Straker s’empare de Paris : Canal Saint Martin
Fresque éphémère du Canal Saint Martin

Les influences de Straker sont le skate-board et la culture du graffiti new yorkais. Il a développé une technique unique : le bombage au spray fluorescent. Avec ses fresques monumentales taguées en Australie, à Hong Kong ou à New York, il déploie son Neon Style. Ce genre donne l’illusion du néon en deux dimensions et non en trois. Strake : « Je commence par peindre ce qui sera le reflet du néon. Puis je pulvérise la couleur, créant ainsi l’éclat. J’applique ensuite un contour décalé, qui sera vu comme le « tube » de néon. Enfin, je vaporise à nouveau de la couleur pour la touche finale. » 

Straker s’empare de Paris : Straker à l'oeuvre
Straker s’empare de Paris

Avec le talent d’un prestidigitateur, Straker crée des fééries, des enchantements qui transposent au pays des merveilles. La Vallée Village fait un beau coup en abritant la première apparition française de l’artiste.

Straker s’empare de Paris, Vallée du Village, Val d’Europe, 3 cours de la Garonne 77 700 Serris, jusqu’en mars 2020. https://www.tbvsc.com/la-vallee-village/fr

LU, 1 siècle d'histoire revue

LU, 1 siècle d'histoire revue

Une exposition présente la marque emblématique de biscuits de France. Du 4 avril 2020 au 3 janvier 2021, sa vie, son avant-gardisme, ses innovations font l’objet d’une retrospective inédite. Un rendez-vous pour le grand public, les collectionneurs et les gourmands.

LU, 1 siècle d'histoire revue : logo 1930.
Logo LU des années 30, ©François Lauginie/Château des ducs de Bretagne – Musée
d’Histoire de Nantes

Le Musée d’histoire de Nantes présentera plus de 1500 objets, dessins et peintures portant sur l’entreprise Lefèbvre – Utile, LU. L’exposition « Un siècle d’innovation » zoome sur la période de 1846 à 1957. C’est-à-dire de son ouverture en 1846 à la création de son logo en 1957 par Raymond Loewy. Le parcours du visiteur illustrera de grands moments de l’existence de cette société familiale devenue internationale.

En quoi consiste le secret du succès de LU de 1900 à 1950 ? Rappelons que ses concurrents du moment comme Pernot ou Olibet avaient fermé. Un acteur y joue un rôle majeur : Louis Lefèbvre – Utile. Le fils de Jean-Romain Lefèbvre et de Pauline-Isabelle Utile, le couple fondateur, a le sens marketing. À coup de belles campagnes de promotion, d’actions commerciales ingénieuses, de messages rassurant adressés au public, il développe la compagnie et la marque. Son adage « Séduire l’oeil pour susciter la gourmandise ». Les dessins des biscuits, leur packaging, diffusion, publicité le racontent.

LU, 1 siècle d’histoire revue : Illustration, Alfons Mucha (1860-1939), © Château des ducs de
Bretagne – Musée d’histoire de Nantes

La saga du « Petit beurre »

Aux quatre coins de la planète, qui ne connait pas le Petit-Beurre de LU ? Ce biscuit ravit les palais des enfants, jeunes et moins jeunes. Il est le produit emblématique de la marque depuis plus d’un siècle et demi. À l’avenant, le Petit Écolier est l’autre biscuit phare. L’occasion est donc donnée au grand public d’aller déguster autrement ces desserts au Palais des Ducs de Bretagne.

Image © France3 Pays de la Loire

LU, 1 siècle d’histoire revue. Expo : LU, UN SIÈCLE D’INNOVATION (1846-1957) du 4 AVRIL 2020 > 3 JANVIER 2021, au musée d’histoire de Nantes. http://www.chateaunantes.fr/

Léonard de Vinci à Paris

Léonard de Vinci à Paris

C’est l’exposition du siècle. Le musée du Louvre consacre une grande retrospective à l’ensemble de la carrière du peintre. Granduose, historique, exceptionnel… un événement à ne pas rater !

Expo Léonard de Vinci au Louvre à Paris

Du 24 octobre 2019 – 24 février 2020, le musée du Louvre présente l’oeuvre du génie de la peinture Léonard de Vinci. À l’occasion des 500 ans de sa mort 140 peintures, dessins, manuscrits, sculptures et objets d’art retracent son travail. Il faut y a ajouter les 5 tableaux de la collection propre du Louvre. Léonard de Vinci à Paris, un rassemblement inédit de ses tableaux et pièces parmi les plus rares. L’événement est d’une portée exceptionnelle !

Mais ce ne fût pas une sinécure pour rassembler toutes ces créations du génie de Florence. L’organisation a sollicité les institutions européennes et américaines les plus prestigieuses. Il s’agit donc de : des Gallerie dell’Accademia de Venise, du Royal Collection, British Museum, Metropolitan Museum de New York et de la National Gallery de Londres, Pinacothèque vaticane, Bibliothèque Ambrosienne de Milan et Galleria Nazionale de Parme enfin de l’Institut de France.

La pomme de la discorde

Léonard de Vinci à Paris. Nitruve, vers 1490, Léonard de Vinci© Luc Viatour /Wikimedia Commons.
Nitruve, vers 1490, Léonard de Vinci© Luc Viatour /Wikimedia Commons.

« L’homme du Vitruve » symbolise les énormes difficultés rencontrées en 4 ans d’organisation. Une association italienne de défense du patrimoine avait saisi le tribunal administratif régional de Vénétie. Elle voulait empêcher la sortie de ce célèbre dessin du pays. Avant cela, la sous-secrétaire d’Etat italienne aux biens et activités culturelles, Lucia Borgonzoni (Ligue, extrême droite) réclamait la révision de l’accord de prêt conclu en 2017 entre Paris et Rome. Au point où la France et l’Italie ont frôlé de peu un incident diplomatique. Le gouvernement français avait rappelé son ambassadeur. Tout est finalement rentré dans l’ordre aujourd’hui.

Réservation obligatoire

En raison de l’affluence attendue, l’exposition est accessible uniquement sur réservation d’un créneau horaire pour offrir un meilleur confort de visite. Ce dispositif s’applique à tous les visiteurs, y compris à ceux ayant un accès libre ou gratuit au musée : ticketlouvre.fr . 180 000 réservations ont dores et déjà été enregistrées.

Exposition Léonard de Vinci à Paris
Les commissaires de l’exposition sont  : Vincent Delieuvin, conservateur en chef du Patrimoine, département des Peintures et Louis Frank, conservateur en chef du Patrimoine, département des Arts graphiques, musée du Louvre. https://www.louvre.fr/
Fiac 2019

La FIAC organise sa 46e édition

La Foire Internationale d’Art Contemporain se tient du 17 au 20 octobre 2019. Elle accueillera au moins 75 000 visiteurs au Grand Palais de Paris.

Fiac 2019 : "Street Painting #10" by LANG & BAUMANN, 2018. 
Loevenbruck Gallery. © Marc Domage
« Street Painting #10 » by LANG & BAUMANN, 2018.
Loevenbruck Gallery. © Marc Domage 

La Fiac Galeries présentera 199 galeries issues de 29 pays dont la Côte d’Ivoire et l’Iran présents pour la première fois. L’Islande, la Pologne et la République Tchèque quant eux y font leur retour. La participation de 25 nouvelles galeries marque également cette année. 5 galeries incontournables du design moderniste et contemporain confirment le come-back du secteur dans la durée à l’occasion de cette 46e édition.

46e édition Fiac : une vue intérieure du Fiac.
Vue intérieure.

Fiac Projects présentera une trentaine de sculptures et d’installations, au Petit Palais et sur l’avenue Winston Churchill, piétonnisée à l’occasion. Cette fois, Fiac Projects est conçu en collaboration avec Rebecca Lamarche-Vadel, commissaire de la prochaine Biennale de Riga.

Fiac Hors les murs

FIAC Hors les Murs : une sélection de sculptures et d’installations se déploie dans différents lieux emblématiques, parmi les plus prestigieux de Paris. En collaboration avec le musée du Louvre, elle consiste en cette 46e édition de la Fiac en un parcours d’une vingtaine d’œuvres en extérieur. Le Jardin des Tuileries, le musée national Eugène Delacroix, la Place Vendôme, la Place de la Concorde abriteront celles-ci. https://www.fiac.com

46e édition Fiac : Hors Les Murs. L'Artiste Yayoi Kusama et sa citrouille géante, 2018 © YAYOI KUSAMA
La citrouille de Yayoi Kusama, Pumpkin, est Hors Les Murs pour cette 46e édition de la Fiac, à la Place de La concorde © YAYOI KUSAMA

Liste des pays participant

Allemagne, Autriche, Belgique, Brésil, Chine, Corée du Sud, Côte d’Ivoire*, Émirats arabes unis, Espagne, États-Unis, France, Grèce, Iran*, Irlande, Islande*, Israël, Italie, Japon, Kosovo, Mexique, Norvège, Pays-Bas, Pérou, Pologne*, République Tchèque*, Royaume-Uni, Suède, Suisse, Tunisie.

Tous les exposants de la 46e édition de la Fiac

GALERIES D’ART MODERNE ET CONTEMPORAIN

Galerie 1900-2000, Paris. 303 Gallery, New York. 80M2 Livia Benavides.Lima Air de Paris, Paris. Allen, Paris. Andréhn-Schiptjenko, Stockholm, Paris. apalazzo, Brescia*. Applicat-Prazan, Paris. Art : Concept, Paris. Alfonso Artiaco, Napoli. Balice Hertling, Paris. Baronian Xippas, Brussels*. BERG Contemporary, Reykjavik*. Bergamin & Gomide, São Paulo. Blum & Poe, Los Angeles, New York, Tokyo. The Box, Los Angeles*. The Breeder, Athens. Ben Brown Fine Arts, London, Hong Kong. Gavin Brown’s enterprise, New York, Roma. Buchholz, Cologne, Berlin, New York. Campoli Presti, Paris, London*. Canada, New York. Capitain Petzel, Berlin. Cardi, Milano, London. Ceysson & Bénétière, Paris, Luxembourg, Saint-Étienne, New York. C L E A R I N G, New York, Brussels. Sadie Coles HQ, London. Contemporary Fine Arts, Berlin*. Continua, San Gimignano, Boissy-le-Châtel, Beijing, Habana. Paula Cooper, New York. Raffaella Cortese, Milano. Chantal Crousel, Paris. Dastan Gallery, Tehran*. Ellen de Bruijne Projects, Amsterdam. Massimo De Carlo, Milano, London, Hong Kong. Delmes & Zander, Cologne. dépendance, Brussels. DOCUMENT, Chicago. Dvir, Tel Aviv, Brussels. frank elbaz, Paris, Dallas. espaivisor, Valencia. Cécile Fakhoury, Abidjan, Dakar, Paris*. Imane Farès, Paris. Selma Feriani, Tunis, London. Konrad Fischer, Düsseldorf, Berlin. Freedman Fitzpatrick, Los Angeles, Paris. Gaga, México D.F., Los Angeles. Gagosian, Paris, New York, Beverly Hills, London, Hong Kong. Christophe Gaillard, Paris. Gaudel de Stampa, Paris. gb agency, Paris.

GALERIES D’ART MODERNE ET CONTEMPORAIN (suite)

Gerhardsen Gerner Oslo, Berlin. François Ghebaly, Los Angeles. Gladstone Gallery, New York, Brussels. Gmurzynska, Zürich, St. Moritz. Laurent Godin, Paris. Marian Goodman, Paris, New York, London Bärbel Grässlin, Frankfurt. Green Art Gallery, Dubai. Karsten Greve, Paris, Cologne, St. Moritz half gallery, New York. Hauser & Wirth, London, Somerset, New York, Los Angeles, Hong Kong, Zürich. Max Hetzler, Berlin, Paris, London. High Art, Paris. Hopkins, Paris*. Xavier Hufkens, Brussels. Hunt Kastner, Prague*. Hyundai, Seoul. In Situ – Fabienne Leclerc, Paris. Catherine Issert, Saint-Paul. Rodolphe Janssen, Brussels. Jousse entreprise, Paris. JTT, New York*. Annely Juda Fine Art, London. Jan Kaps, Cologne. Karma, New York. Karma International, Zürich, Los Angeles. Kaufmann repetto, Milano, New York. Kerlin, Dublin. Anton Kern, New York. Peter Kilchmann, Zürich. König Galerie, Berlin, London, Tokyo. David Kordansky Gallery, Los Angeles. Tomio Koyama, Tokyo*. Krinzinger, Vienna. Kukje, Busan, Seoul. LABOR, México D.F. LambdaLambdaLambda, Prishtina. Laveronica, Modica*. Le Minotaure, Paris. Simon Lee, London, Hong Kong, New York.

GALERIES D’ART MODERNE ET CONTEMPORAIN (suite)

Lelong & Co., Paris, New York. Lévy Gorvy, London, New York, Hong Kong, Zürich*. Lisson, London, New York, Shanghai*. Loevenbruck, Paris. Lyles & King, New York*. Kate MacGarry, London*. Magazzino, Roma. Magician Space, Beijing. Magnin-A, Paris*. Mai 36 Galerie, Zürich. Marcelle Alix, Paris. Martos Gallery, New York. Mazzoleni, Torino, London. Fergus McCaffrey, New York, Tokyo. Meessen De Clercq, Brussels. Mendes Wood DM, São Paulo, Brussels, New York. Kamel Mennour, Paris, London. Metro Pictures, New York. Meyer Kainer, Vienna*. Francesca Minini, Milano. Massimo Minini, Brescia. Victoria Miro, London, Venezia. Mitchell-Innes & Nash, New York mor charpentier, Paris. Nächst St. Stephan Rosemarie Schwarzwälder, Vienna. Nagel Draxler, Berlin, Cologne, Munich. Nahmad Contemporary, New York. Neu, Berlin. Neue Alte Brücke, Frankfurt. Neugerriemschneider, Berlin. NoguerasBlanchard, Barcelona, Madrid. Nathalie Obadia, Paris, Brussels. Guillermo de Osma, Madrid. Overduin & Co., Los Angeles. P420, Bologna. Pace, New York, London, Hong Kong, Palo Alto, Seoul, Genève. Galerie Papillon, Paris*. Parra & Romero, Madrid, Ibiza. Peres Projects, Berlin.

GALERIES D’ART MODERNE ET CONTEMPORAIN (fin)

Perrotin, Paris, Hong Kong, New York, Seoul, Tokyo, Shanghai. Francesca Pia, Zürich. PKM Gallery, Seoul. Plan B, Cluj, Berlin. Eva Presenhuber, Zürich, New York. ProjecteSD, Barcelona. Almine Rech, Paris, Brussels, London, New York, Shanghai. Regen Projects, Los Angeles. Michel Rein, Paris, Brussels. Nara Roesler, São Paulo, Rio de Janeiro, New York*. Thaddaeus Ropac, Paris, London, Salzburg. Salon 94, New York. SCAI THE BATHHOUSE, Tokyo. Esther Schipper, Berlin. Semiose, Paris. Natalie Seroussi, Paris. Jessica Silverman, San Francisco. Skarstedt, New York, London. Pietro Sparta, Chagny. Sprovieri, London*. Sprüth Magers, Berlin, London, Los Angeles. Stigter Van Doesburg Amsterdam. Jacky Strenz, Frankfurt*. Simone Subal Gallery, New York*. Joseph Tang, Paris*. Templon, Paris, Brussels. Tornabuoni Art, Firenze, Milano, Paris, London. Tucci Russo, Torino. Ubu Gallery, New York. Valentin, Paris. Georges-Philippe & Nathalie Vallois, Paris. Tim Van Laere, Antwerp. Van de Weghe, New York. Vedovi, Brussels. Venus Over Manhattan, New York, Los Angeles. Vistamare/Vistamarestudio, Pescara, Milano. Vitamin Creative Space, Guangzhou, Beijing. Waddington Custot, London.

SECTEUR LAFAYETTE , DESIGN, ÉDITION & AUTRES EXPOSANTS

Barbara Weiss, Berlin*. Michael Werner, New York, London. White Cube, London, Hong Kong Barbara Wien, Berlin*. Jocelyn Wolff, Paris. Thomas Zander, Cologne. ZERO…, Milano. Galerie Zlotowski, Paris. Martin van Zomeren, Amsterdam. David Zwirner, New York, London, Hong Kong, Paris. Arcadia Missa, London. Gianni Manhattan, Vienna*. Mariane Ibrahim, Chicago*. Jenny’s. Los Angeles*. LOMEX New York. Édouard Montassut, Paris PM8, Vigo*. Dawid Radziszewski, Warsaw*. Soft Opening, London*. Weiss Falk, Basel*. Jousse entreprise, Paris. Galerie kreo, Paris, London. LAFFANOUR – Galerie Downtown Paris. Eric Philippe, Paris. Galerie Patrick Seguin, Paris. Galerie 8 + 4, Paris. Éditions Dilecta, Paris. GDM Paris. Florence Loewy, Paris. Mfc-michèle didier, Paris. TCHIKEBE, Marseille. Fonds d’art contemporain – Paris collections, Paris. Collection Lambert, Avignon. Lulu, México D.F. WE DO NOT WORK ALONE, Paris*.

la Fiac 46e édition. Du 17 au 19 octobre 2019. Infos pratiques : https://www.fiac.com/infos-pratiques/

Comment Charlot parlait aux yeux aussi bien qu’à l’oreille

Comment Charlot parlait aux yeux aussi bien qu’à l’oreille

Charlie Chaplin est l’objet d’une exposition au Musée de la musique -Philharmonie de Paris. Elle permet de découvrir ou redécouvrir le rapport de l’artiste à la parole, musique, danse et au rythme dans son oeuvre.

Musée de la Musique Philharmonie de Paris.
Musée de la Musique-Philharmonie de Paris.

« L’homme-Orchestre » s’installe du 11 octobre 2019 au 26 janvier 2020 au Musée de la musique-philharmonie de Paris. https://www.youtube.com/watch?v=o0DMcEJOdVs L’exposition présente l’oeuvre de l’artiste sous l’angle du « bruit » et de la parole interprétée avec les yeux et les oreilles. Elle détaille l’expression sonore et musicale catalysatrice de son imaginaire. Un paradoxe pour le britannique, roi du cinéma muet au début du siècle dernier.

Affiche exposition Charlie Chaplin au musée de la musique et de la philharmonie de Paris
Charlie Chaplin au musée de la Philharmonie de Paris

Cette expo élargit le champ (souvent restreint) du musical à d’autres objets, comme le bruit, le geste et le rythme. Résolument, la pantomime muette de Charlot s’est imposée comme l’un des « corps sonores » les plus emblématiques du XXe siècle. Charlie Chaplin imposait la dimension musicale de son personnage comme ressort comique et poétique.

La musicalité du muet
Charlie Chaplin jouant du violon.
Charlie Chaplin violiniste ©K. Biener

Charlie Chaplin dès l’adolescence apprend la musique de façon autodidacte. Il quitte le music-hall pour le cinéma à l’âge de 25 ans. Son célèbre personnage Charlot excellait dans l’art du pantomime. Le cinéma évolua du muet au parlant ! Charlie utilisa encore plus son corps et sa musicalité pour une meilleure expressivité de ses messages. https://www.youtube.com/watch?v=FiblJYO8veE

Commissaire de l’exposition : Sam Stourdzé
Commissaire associée : Mathilde Thibault-Starzyk
Conseillère scientifique : Kate Guyonvarch
Scénographie : Freaks architecture

Exposition Charlie Chaplin au musée de la musique – philaharmonie de Paris du 11 octobre 2019 au 26 janvier 2020. https://philharmoniedeparis.fr

Le top 5 des bibliothèques européennes aux architectures extra

Le top 5 des bibliothèques européennes aux architectures extra

La liste des must see parmi les temples ultra modernes du livre et de la connaissance de Paris, Vienne, Helsinki, Varsovie en passant par Stuttgart.

WiÒrtschaftsuniversität Bibliothek de Vienne.
©WU Wien
TOP 5 DES BIBLIOTHÈQUES D’EUROPE ULTRA MODERNES

 WiÒrtschaftsuniversität Bibliothek de Vienne (Autriche)

L’architecture de la capitale autrichienne est en pleine révolution : la DC Tower de Dominique Perrault (le bâtiment le plus haut d’Autriche), le Sofitel Vienna Stephansdom de Jean Nouvel, la nouvelle Gare principale de Vienne… Le sous-marin géant WiÒrtschaftsuniversität Bibliothek s’inscrit dans cette logique. Dans la capitale de la « Sezession », cette bibliothèque ultra moderne s’impose dans avec son architecture futuriste. wu.ac.at/bibliothèque

Top 5 des bibliothèques d'Europe : WiÒrtschaftsuniversität Bibliothek de Vienne.
©WU Wien
  • Catalogue : 745 797 livres, 59 006 livres électroniques, 1 014 journaux, 18 116 revues électroniques, 119 bases de données.
  • Heures d’ouverture : tous les jours de 8 h à 20 h.
  • Note Google : 4.9 ★ pour 51 commentaires
Top 5 des bibliothèques d'Europe : Bibliothèque de l'Université de Varsovie.
©Biblioteka

Bibliothèque de l’Université de Varsovie (Pologne)

Une bibliothèque étudiante ou une oasis au beau milieu de la ville ? La bibliothèque universitaire de Varsovie a été fondée en 1816, et son nouveau bâtiment inauguré en 1999. Le bâtiment est moderne et colorée. Par ailleurs il comprend une terrasse avec quatre jardins différents. Sa beauté lui a valu de nombreuses récompenses. buw.uw.edu.pl

Top 5 des bibliothèques d'Europe : Bibliothèque de l'Université de Varsovie.
©Biblioteka
  • Catalogue : 350.000 volumes
  • Heures : tous les jours 9 – 21
  • Note Google : 4.7 ★ pour 738 commentaires
Top 5 des bibliothèques d'Europe : : Bibliothèque centrale Oodi de Helsinki.
©Kuvio

Bibliothèque centrale Oodi de Helsinki (Finlande)

Ce bâtiment a été inauguré à l’occasion du 100e anniversaire de l’indépendance de la Finlande en 2018.  Sans conteste il est une œuvre architecturale comme très peu. La bibliothèque centrale d’Oodi et ses courbes mystérieuses, nous emportent à bord de son navire et sur les flots. Le lieu abrite beaucoup d’évènements et de workshops notamment sur le sujet du développement durable. oodihelsinki.fi

Bibliothèque centrale Oodi de Helsinki.
©Kuvio
  • Catalogue : 100 000 livres (en 17 langues), journaux, films et jeux vidéo
  • Horaires : milieu de semaine 8 – 22 / week-end 10 – 20
  • Note Google : 4.5 ★ pour 635 commentaires
Top 5 des bibliothèques d'Europe :  Stadtbibliothek de Stuuttgart.
©Martin Lorenz

Stadtbibliothek am Mailänder Platz de Stuttgart (Allemagne)

La  Bibliothèque municipale – Stadtbibliothek (2011) mesure 40 mètres de haut et domine la place Milan (Mailänder Platz). L’architecte coréen Eun Young Yi voit dans ce monolithe, dont la fassade est parée d’innombrables pierres de construction, une pierre précieuse taillée.  La bibliothèque municipale de Stuttgart est très fonctionnelle. Son design contemporain est minimaliste. Ses neuf étages se rejoignent en empruntant un escalier en colimaçon très différent puisqu’il est carré. stuttgart.de/stadtbibliothek/

  • Catalogue : 500.000 volumes
  • Heures d’ouverture : du lundi au samedi de 9h à 18h
  • Note Google : 4.5 ★ pour 481 commentaires

Top 5 bibliothèques d’Europe, sources le moteur de recherche de locations de vacances : www.holidu.fr 

Jackie Kennedy s’expose à Paris

Jackie Kennedy s’expose à Paris

La Galérie Joseph présente depuis le 2 juillet jusqu’au 1er septembre 2019, une expo consacrée à l’ancienne première dame des États Unis. 25 ans après sa mort, elle reste une icône à l’échelle mondiale. Courez profiter des derniers jours !

« Jackie, une icône » est une rétrospective photographique de différentes étapes de la vie de cette véritable star inaltérable à travers le temps. Une centaine d’images relatent l’enfance, le mariage avec John Fitzgerald Kennedy, le couple mythique tout autant que la famille mythique qu’ils ont formés et enfin le style icônique de la First lady.

©Bridgeman

Les commissaires Patrice Gaulupeau & Ghislaine Rayer ouvrent les archives pour remettre au goût du jour cette indémodable et inoubliable Jackie ! La Galerie Joseph, située dans le Haut Marais, à Paris continue sa belle série présentation de personnalités ayant marqué les sixties : Steve Macqueen, Johnny Hallyday, Maryln Monroe (en cours).

©Bridgeman

« Jackie, une icône » 2 juillet – 1 septembre 2019. Galerie JOSEPH Turenne 16 rue des Minimes 75003 Paris 01 42 71 20 22. 11h à 19h, y compris les jours fériés. Nocturnes les vendredis et samedis jusqu’à 22h. Plein tarif : 10€ / Tarif étudiant : 7€ / Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Tarif groupe : 8€ au-delà de 10 personnes. http:// www.galeriejoseph.com

9e édition du Cap Ferret Music Festival

9e édition du Cap Ferret Music Festival

Sur 23 km de paysage à couper le souffle, 22 concerts itinérants ont été donnés par 35 solistes de 16 pays et l’ensemble vocal d’Aquitaine. C’était 1 semaine intense en émotion offerte aux 12 000 spectateurs présents.

Le pianiste américain Alexander Paley donnant un récital à la Pointe aux Chevaux.

Le festival international de musique classique et de jazz s’est tenu du 6 au 13 juillet derniers. La programmation était particulièrement alléchante. Une belle sélection d’artistes parmi les plus en vue en France et à l’étranger était à l’affiche pour des concerts.  La fête de la musique était belle sur cette presqu’île paradisiaque du sud ouest de la France. Musique classique, chants, jazz, percussions… à raison d’un concert en fin d’après-midi et le soir, chaque jour.

Thibaut Cauvin, guitariste de musique classique star à la chapelle Notre Dame des Flots

Le Cap Ferret Music Festival par son Académie Internationale est également un lieu de transmission. Dans la journée, se sont tenus des cours particuliers, ateliers-découvertes et masterclasses. L’occasion pour les 80 stagiaires (jeunes talents ou amateurs) de recevoir conseils et enseignements de musiciens professionnels. 

L’harpiste Lisa Tannebaum en train d’initier une jeune stagiaire.
Guerlain : « Que devient Gaïa » ?

Guerlain : « Que devient Gaïa » ?

Pour sa 13e expo d’art contemporain pendant le FIAC 2019, la maison de mode met en scène l’interrogation sur la beauté de la planète. À cet effet, elle réunit 20 artistes internationaux engagés pour la préservation de la nature, du 18 octobre au 8 novembre 2019.


Otobong Nkanga, Alterscapes : Playground (A), 2005-2015 © Otobong Nkanga. Courtesy de l’artiste et galerie In Situ – Fabienne Leclerc, Paris

La Maison Guerlain rassemble : Ali Cherri, Allora & Calzadilla, Chen Duxi, Clay Ketter, Douglas White, Kate MccGwire, Julian Charrière, Max Hopper, Andy Goldsworthly, Eva Jospin, Fabrice Monteiro, Li Xin, Lucy & Jorge Orta, Ibrahim Mahama, Mark Dion, Neil Lang, Otobong Nkanga, Sigismond de Vajay, Russell Crotty et Vik Muniz des artistes engagés qui militent pour le changement en urgence des modèles de production et de consommation.


Vik Muniz, Bee, 2016, Courtesy Vik Muniz © Vik Muniz

L’événement est lié au Parcours Privé de la FIAC depuis 2006. Le rendez-vous annuel fait le pont entre Guerlain, l’emblématique instition de la mode française, et la scène artistique contemporaine sur fond d’engagement durable pour la protection de la nature.

Caroline Messensee est la commissaire d’exposition et Alice Audouin, la responsable du conseil en développement.

Gaïa que deviens-tu ? Maison Guerlain, 68 avenue des Champs Élysées Paris 8e Ouvert du lundi au samedi : 10h30 – 20h00 Dimanche : midi – 20h00
Entrée libre
https://www.guerlain.com/fr/fr-fr/maison-guerlain

L’expo Marilyn Monroe pour la première fois à Paris

L’expo Marilyn Monroe pour la première fois à Paris

Du 9 juillet au 22 septembre 2019, « Divine Marilyn », une présentation exceptionnelle de 200 photos et documents inédits de la star éternelle.

51st Street et Lexington New York, avenue septembre, 1954 pendant le tournage de « The Seven Year Itch » in New York, New York. © Shaw/Shaw Family Archives/Getty Images

La Galerie Joseph abritera sur sur les 1000 m2 des oeuvres de Sam ShawMilton Greene, Bert Stern et tout récemment André de Dienes. Ces 4 grands noms de la photographie américaine ont immortalisé Marilyn à différentes moments de sa vie.  ,C’est photographie sont prêtées par la célèbre galerie new-yorkaise « Staley-Wise Gallery ».

©Bert Stern Estate-Crucifixion II, 1962

Inédits pour la première un événement réussi à réunir autant d’auteurs. Le vernissage est prévu le 10 juillet prochain.

©Milton Greene-1956

Expo « Divine Marilyn » du 9 juillet au 22 septembre 2019, Galerie Joseph 116, rue de Turenne 75003 Paris, tarif étudiant : 8 €, plein Tarif : 12 €  www.galeriejoseph.com