Monaco confiné en musique

L’Orchestre Philharmonique de Monte Carlo et ses amis interprètent une chanson de Donny Hathaway, de 1973, tiré de l’album « Extension man ». Introduite par le Prince Albert II de Monaco cette version, en mode concert en ligne, annonce de jours meilleurs « We’II all be free ».

Staring : l’Orchestre Philharmonique de Monté Carlo, Robin McKelle, Marie-Nicole Lemieux, Neïma Naouri, Marcus Miller, Raul Midón, Yvan Casar, Charles Pasi… ©OPMC / direction de la communication 2020.

La maison des fragrances

Interview croisée des 2 scénaristes de la bande dessinée qui amène à Grasse, la capitale du parfum. À travers un drame familial, elle plonge dans les arcanes des parfumeurs. La BD est co-écrite par un seigneur du genre Éric Corbeyran et Christophe Mot issu de cette industrie. Piotr Kowalski, signe les dessins. Elle fourmille de rebondissements, familiaux, professionnels et sentimentaux. 

La maison des fragrances
La maison des fragrances

1/ Pourquoi avoir choisi d’inscrire cette saga familiale dans l’univers de la parfumerie ?

Christophe Mot : j’ai travaillé pendant plus de 25 ans dans le domaine du parfum et de la cosmétique. J’ai souhaité partager avec Eric Corbeyran ma passion pour cet univers créatif. Le but, faire découvrir les rouages de cette industrie prestigieuse.

2/ Quelles ont été les sources d’inspiration autour de la famille Capella ?

Corbeyran : Le monde de la parfumerie et notamment celui des maisons de composition est toujours dirigé depuis son origine par de grandes familles. Sans s’inspirer en particulier de l’une d’entre elles, l’approche du contexte familial entrepreneurial permet de renforcer la dramaturgie des relations professionnelles. Elle demeure une source d’inspiration inépuisable pour la création d’une grande saga.

Comme un brief olfactif

3/ La Maison des Fragrances est une série qui se déroule dans un univers très codé : la parfumerie. Comment vous êtes-vous documenté ?

Christophe Mot : Avec Eric, nous avons tout d’abord partagé ensemble mon expérience du monde de la parfumerie, depuis la conceptualisation, jusqu’à la création puis la commercialisation d’un parfum ainsi que les parallèles avec le monde du vin pour lequel nous avons une passion commune.

Ensuite, avec l’aide notamment de The Fragrance Foundation France, nous avons organisé des rencontres avec des acteurs principaux de l’industrie. De grandes maisons nous ont ouvert leurs portes. Nous avons participé à la prestigieuse soirée annuelle organisée à Paris par la Fragrance Fondation. Celle-ci récompense les meilleurs parfums. Enfin, nous avons enfin rencontré des maîtres parfumeurs dans leur laboratoire. Afin qu’ils nous révèlent- mais toujours sous le sceau du secret- les arcanes de la création d’un nouveau « jus ».

4/ Pourquoi avoir choisi le support de la bande dessinée pour raconter cette saga familiale ?

Christophe Mot : À la source de la création d’un parfum, il y a toujours une recherche d’association entre des mots et des images. C’est ce qu’on appelle un « brief olfactif ». Quoi de mieux du coup que la bande dessinée pour illustrer cette démarche créative ! Passionné par la Bande Dessinée, travailler avec Eric Corbeyran était à la fois un rêve et une évidence pour mener à bien ce projet.

5/ La fin du tome 1 laisse entrevoir des drames et tragédies à venir au sein de la famille Capella et de son entourage : avez-vous déjà la suite en tête ?

Corbeyran : Nous avons déjà en tête la trame des prochains développements de l’intrigue chez les Capella qui promettent de nombreux rebondissements afin de faire découvrir au lecteur d’autres facettes du monde de la parfumerie.

La maison des fragrances, scénaristes : Éric Corbeyran et Christophe Mot, dessins : Piotr Kowalski. Format : 23,5 x 31,3 cm • Pages : 56 • Prix : 14,95 € En librairie le 26 février 2020. Édition Robinson http://www.editions-robinson.fr/

Cadeaux de Noël de dernières minutes

Il y a ce qui s’y prennent tôt et il y en a qui s’y prennent tard. Il y a des oublis. La grève de plus de 2 semaines n’a pas aidé. Voici quelques idées green, originales et chic pour surprendre et faire plaisir.

Cadeaux de Noël dernières minutes :Le Lingot d'or Calvisius
Lingo d’Or Calvisius DR

Le Lingo d’or Calvisius

Depuis plus de 40 ans la maison italienne de caviar s’impose comme une référence dans son domaine. Le lingot d’or est l’un de ses produits iconiques. Obtenu grâce à une technique particulière de séchage, son cavia séché surprant par sa saveur. D’un goût affirmé, il sublime les plats les plus raffinés. Il donne aussi plusieurs possibilités de création ou d’accompagnement de mets raffinés. Prix : de 75 à 150 € chez https://www.calvisiuscaviar.fr/caviar.html

Cadeaux de Noël de dernières minutes : la valise Dior Rimowa
Cadeaux de Noël de dernières minutes : la valise bon chic bon genre

La valise Dior x Rimowa

Joindre l’utile à l’agréable. Rimowa s’associe à Dior pour proposer une collection unique célébrant le savoir-faire des deux marques. Réalisée en aluminium, la valise de cabine en bleu dégradé porte le motif Dior Oblique. Le chic de la maison du luxe française et la qualité de l’entreprise centenaire allemande caractérisent ce joli bagage. Prix : 3200 € chez Riwowa et Dior https://www.rimowa.com/ http://dior.com

E-Bough, le vélo électrique en bois

Bough Bikes, société hollandaise, qui fabrique des vélos avec le chêne du Jura. Fondée en 2012 par Piet Brandjes, elle se donne pour mission de réconcilier l’homme et la nature au sujet de sa mobilité. Ses bicyclettes design sont donc éco responsables.

Le E-Bough a moteur silencieux de 250 W. Sa vitesse peut aller jusqu’à 25 km/h. Sa batterie de 12,8 Ah a une capacité de 80 km. Son temps de charge s’estime à 6 heures (100%). E-Bough 2850€ sur https://www.boughbikes.com/nl/alle-modellen/

Présentation ©Mon aménagement jardin
Cadeaux de Noël dernières minutes : le Zero 10X
Zero 10X

La trottinette électrique Zero 10X

Elle dispose de deux moteurs puissants ainsi que d’excellents amortisseurs. Le bel engin robuste est adapté tant pour les balades en tout terrain et que es parcours urbains. Son autonomie est estimée entre 30 à 80 km. Sa vitesse max à 65 Km/h (vendu bridé à 25Km/h). Garantie 2 ans la trottinette et 1 an pour la batterie. Elle propose plusieurs options payantes. Prix : 1 699,00 € chez https://www.urbanmove.fr/

Zero 10x testé par ©electron

Cadeaux de Noël de dernières minutes, des Idées pour faire plaisir.

L'alliance temps et écriture

L'alliance temps et écriture

Caran d’Ache présente une pièce d’exception, fruit de la collaboration avec Le Temps Manufacture. Les 2 fleurons suisses de la haute écriture et horlogerie proposent un stylo – montre.

Le Timegraph de Caran d’Ache est le premier stylo dans lequel s’intègre une montre à mouvement mécanique. La maison suisse insère dans une élégante plume taille standard une véritable montre traditionnelle suisse. Il a fallu 2 ans de recherches et développement. Le Temps Manufacture, http://letempsmanufactures.ch/ une emblème de l’horlogerie helvétique, signe l’expertise montre. Ces deux grandes entreprises illustrent, si besoin était encore, l’innovation du « Swiss made ».

Le Temps Manufacture a créé un mouvement horloger mécanique miniaturisé à remontage manuel. Ce qui constitue une grande prouesse technique. Le challenge consistait à transposer un mouvement mécanique ultra plat dans un corps de stylo. Concrètement, trouver le moyen d’incorporer 145 composants, dans 151mm fermé ou 137,5mm ouvert de longueur.

Un bel écrin

L'alliance temps et écriture : face
L’alliance temps et écriture : un stylo plume avec montre

Le Timegraph est un très bel objet. Son bec en or 18 carats minutieusement poli suggère son raffinement. Un revêtement palladium sublime les parties métalliques. Le PVD noir recouvre entièrement son corps. Un verre saphir anti-reflet dévoile le mécanisme au 18 rubis, les terminaisons rhodiées et une finition côtes de Genève. Il se présente dans un joli écrin en bois laqué, comme une montre. Le stylo – montre a tout d’une grande de l’industrie. Sa réserve de marche s’élève à 40h. Un système de recharge unique permet de remplir la pompe à piston miniature.

Le Timegraph se prête à plusieurs types de personnalisation : l’émaillage, le sertissage ou encore la gravure miniature… Sur demande, et en collaboration avec des maitres-artisans hautement qualifiés, la pièce peut ainsi être entièrement personnalisée par son propriétaire.

L’alliance temps et écriture, Timegraph est disponible sur commande uniquement auprès de Caran d’Ache en Suisse. https://www.carandache.com/fr/fr/

Un savoir-faire pointu