L’hôtel MIL8 d’Avoriaz

L’hôtel MIL8 d’Avoriaz

Le beau boutique – hôtel magnifie l’art de vivre de la montagne. Situé à 1800 m d’altitude, le joyau architectural surplombe la station de ski piétonne de Haute-Savoie. L’adresse promet des moments de détente et de repos dans un espace chic et convivial.

Hôtel Mil8. 15 août 2021. Avoriaz. France. ©marionco – phootgraphy.

Le Mil8 (à prononcer 1008) incarne la nouvelle hôtellerie. La jolie structure est de l’architecture mimétique et atypique en harmonie avec son environnement. Ses matériaux et ses formes géométriques respectent les codes de la station. La bâtisse s’impose donc comme un sommet. Décoré chaleureusement, le client s’y sent comme à la maison. 42 chambres (avec un SAS privatisable et pour la plupart dotée d’un large balcon) et grandes suites pour dormir près des étoiles. La famille étant au coeur de son concept, l’hôtel 4 étoiles dispose d’une salle de jeux… interdite aux parents. Cet espace entièrement dédié aux enfants compte un mini-mur d’escalade, un baby-foot, des jeux de société ou encore des pastilles géantes en sequins… pour laisser libre cours à leur créativité.

L'hôtel MIL8 d'Avoriaz, une chambre
Une chambre du MIL8. ©marionco – phootgraphy.

Mais il n’y en a pas que pour les mioches. Seul, en couple ou en famille, sur 4 niveaux, les résidents ont de quoi faire un vrai lâcher prise. Ils peuvent notamment profiter d’un bassin de nage à contre-courant et à débordement, d’un sauna, d’une salle de cardio, et d’une cabine de massage. Le vrai plus, c’est la belle vue à découvrir dans la piscine à débordement, à l’extérieur. Effet garanti : avoir pour l’impression de nager au plus près des Hauts-Forts.

SEJOUR SKIS AUX PIEDS

L'hôtel MIL8 d'Avoriaz, la piscine à débordement.
L’hôtel MIL8 d’Avoriaz. La piscine à débordement avec une vue imprenable sur la montagne. ©marionco – phootgraphy.

L’hôtel donne directement accès aux pistes, notamment aux 650 km des Portes du Soleil, le plus grand domaine skiable d’Europe. En rez-de-piste, le restaurant, quant à lui, connecte au « Boulevard des skieurs ». Dans le lobby, spacieux règne toujours une atmosphère intimiste de détente grâce à la cheminée centrale et au coin bibliothèque. Les hôtes peuvent chiller dans la douceur enveloppante d’un large canapé en cuir. Au bar, l’on déguste des créations originales ou classiques. Le restaurant quant à lui, fait la part belle aux produits de la région et de saison. Son chef met en valeur des producteurs locaux. Inventif et audacieux, il présente une carte aux assiettes surprenantes comme le Ramen au porc savoyard ou la volaille au foin. A découvrir…

Ouvert depuis décembre 2009, l’hôtel MIL8 d’Avoriaz propose aussi l’offre Midweek qui permet de télé travailler face aux plus beaux sommets. Du dimanche au mercredi, il met à disposition tous les équipements pour faciliter les présentations. Le cadre chic se met à la disposition des entreprises pour des réunions au sommet c’est le cas de le dire grâce à son espace de près de 50 m2 pouvant accueillir une quarantaine de personnes.

Morzinois Hervé a signé l’oeuvre d’architecture. Catherine et Jérôme Clermont de l’Atelier Obermant ont cosigné son design.

L’hôtel MIL8 d’Avoriaz https://www.hotelmil8.com/ Infos réservation : info@hotelmil8.com. Lire aussi https://parisluxus.fr/4-nouvelles-suites-exceptionnelles-au-fouquets

In comme un champagne HOXXOH

In comme un champagne HOXXOH

Cette marque audacieuse propose un champagne allumé au sens propre et figuré du terme. Packaging illuminé, story telling bien léché, elle est un voyage dans le temps avec des codes de luxe avant-gardistes.

In comme un champagne HOXXOH
Ruby, un rubis incrusté sur l’étiquette

Comment mettre en bouteille une sensation d’insouciance et de bonheur fugaces perçus, un matin, de retour de boîte de nuit ? Réponse : « …en les enfermant dans un flacon de champagne. » Ainsi naquît la marque Adélaïde de Castillac, qui engendrât, la cuvée HOXXOH. L’idée germe de la tête de Macha et Grégoire Popineau, le couple de fondateurs de l’enseigne. La mission : faire sourire les papilles, voyager à l’époque du dernier Tsar et donner envie de faire la fête… In comme un champagne HOXXOH.

La Bubblelight

L’esprit de la fête embouteillé se met en marche en un clic… C’est-à-dire que grâce à sa technologie brevetée, « Bubblelight », la bouteille se transforme en lumière de boîte nuit. Fiesta dans l’esprit et pas seulement… Le sommelier très capé Andreas Larsson,  (Meilleur sommelier du monde en 2007, d’Europe en 2004 et de Suède en 2001, 2002 Et 2003) l’adoube. Lors d’une dégustation à l’aveugle en juillet 2020, il le classe dans le TOP 5 des meilleurs champagnes du monde. 

Gregoire Popineau « La marque existe depuis seulement 2 ans. Bien que le champagne auquel notre vigneron est associé, soit en activité depuis 1907 (Champagne Granzamy à Venteuil). Nous avons vendu nos premières bouteilles il y a 15 mois. Nous commençons à être distribués en France dans quelques oenothèques. Nous avons plutôt privilégié l’exportation pour l’instant. Les Pays où nos ventes décollent rapidement : le Japon, l’Italie, les Pays-Bas, les USA (Californie).« 

Testé par Andreas Larsson.

A la table du Tsar

Gold, livrée avec 6 feuilles d’or. In comme un champagne HOXXOH

La gamme compte 3 cuvées produites dans la plus pure tradition champenoise… avec le luxe en supplément. Le Gold se livre avec 6 feuilles d’or 24 carats comestibles. Commandé le Ruby et vous avez un rubis naturel de 0,45 carats incrusté sur l’étiquette centrale. Et le Blanc des Blancs Grand Cru contient une goutte de la prestigieuse cuvée 1907 du champagne Jönköping. Celle qui fut commandée par le Tsar Nicolas II pendant la première guerre mondiale et qui passa 82 ans au fond de la mer Baltique. 

Pour la petite histoire, en 1916, le Tsar Nicolas II commande entre autres du champagne, millésime 1907. En pleine guerre, la précieuse cargaison embarque, clandestinement sur la goélette suédoise Jönköping. Le sous-marin allemand U22 la coule au large des côtes finlandaises. En 1997 une équipe suédoise de plongeurs localise le navire coulé et sa précieuse cargaison, la repêche. Bonne nouvelle, les bouteilles sont restées intactes pendant plus de 80 ans. Avec la cuvée en série limitée, N°1 les Popineau vous proposent de boire à la table du Tsar…

A votre santé ! 

https://fr.hoxxoh.com/ Prix conseillés : Gold 75 cl : 250 €; Ruby 75 cl : 315; Grand Cru : 250 € In comme un champagne HOXXOH  A boire avec modération. L’alcool est dangereux pour la santé. A lire aussi https://parisluxus.fr/la-grande-annee-2012-de-bollinger