A chaque tête, son couvre-chef

Cet accessoire, outre sa fonction première, est un exhausteur d’élégance et de style dont il faut bien se servir. Il est utile d’en avoir les codes.  Dépendant des spécificités de son visage et de sa tête, il faut donc bien choisir : la forme et la marque. L’une et l’autre peuvent d’ailleurs se confondre. Illustrations.

Le Fédora de Borsalino

Borsalino Fedora 241 € Village hat

L

C’est un modèle de chapeau à large bord, à 3 creux, orné par un bandeau. Fait de feutre mou de poils de lapin ou de lièvre, il est reconnaissable à la forme caractéristique de sa calotte. Le fédora est un classique ô combien mythique ! Il se confond d’ailleurs avec la marque de chapellerie italienne de luxe Borsalino (162 ans) elle-même qui compte pourtant d’autres versions. Ce couvre-chef, c’est : les gangsters au cinéma des années de la prohibition dont Al Capone, Borsalino avec Jean Paul Belmondo et Alain Delon ou encore Indiana Jones porté par Harrison Ford. Il est aussi porté par de nombreuses stars dans la vie de tous les jours comme Johnny Depp ou le rocker Pete Doherty.

Le chapeau melon ou le bowler hat

Chapeau melon christies 204 € Village Hat

Il représente l’élégance et le chic anglais. Au départ il fut inventé pour un garde-chasse. Adopté ensuite par la classe ouvrière anglaise et irlandaise, il va symboliser la réussite sociale des dandys de la City au début du siècle dernier. Sa légende se fabrique aussi aussi au cinéma avec le célèbre Charly Chaplin par exemple. Aujourd’hui il est synonyme de bon goût et de finesse.

Le Stetson chapeau des cowboys

Stetson Alamosa, 145 € Chapeaushop.fr

Il désigne le chapeau créé à l’origine en 1860 parce que depuis la marque Stetson fabrique différents modèles autres que celui-là. Ce nom est attribué aussi aux chapeaux n’étant pas de la marque qui copient le style du premier couvre-chef commercialisé par John B Stetson. Celui-ci est symbole de virilité, d’élégance venue du far west voire de l’Amérique tout court. Si aux USA, il est indissociable des bottes en cuir, le challenge est de pouvoir l’accorder avec le reste des vêtements ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *